mantra qui conduit à la libération

Apres un stage auprès de Maitri et de son maitre Indien Saji,  il nous a été transmis  le Mahamrityunjaya Mantra : le mantra qui conduit à l’immortalité.

Beaucoup d’explications nous ont été donnés et Saji à même fait la promesse de sa puissance et des réalisations qui vont avec . Il faut le réciter tous les jours 108 fois ( avec un mala ) pendant plus de 40 jours . Il aide à tous les aspects ( physique , émotionnels et spirituels ) . J’avoue la premiere fois j’ai un peu baragouiné  ( Om riii…. euh …yaja ..euHHH oh punaise ils vont trop vite ….) et la personne à coté de moi aussi  !! Quand Maitri s’est mise à chanter avec l’accent qui va bien et tout et tout , bon , c’est pas évident de chanter par dessus . Je me suis senti comme Vanessa Paradis en duos avec la Callas . Je vous mets sa video qui permet de s’entrainer et chanter avec elle (  et en même temps vous pouvez prendre connaissance de sa chaine Youtube )  .

Un conseil : il faut bien 24 h pour appréhender le truc ( ui ui ) , mais il est essentiel de bien prononcer car les Mantra ne sont pas des prières , mais des vibrations précises qui viennent comme réaligner les nôtres … un peu comme un note de musique !!!

Donc ma sadhana des 40 prochains jours ne se fera pas sans la récitation de ce merveilleux mantra et je vous en dirais plus après !!! 


Voici une chouette explication d’un certain Dhyân ( je suppose que c’est un pseudo, donc désolé je n’ai pas plus d’indication sur cette personne , mais je vous partage quand même )

Sa signification :
« Adorons Shiva [celui aux trois yeux], qui est sacré [parfumé] et qui nourrit tous les êtres. De même que le concombre mûr est automatiquement détaché de sa tige, puissions-nous être libéré de [l’identification à] la mort [de notre corps et de notre personnalité périssables] et être accordé à [la réalisation de] notre nature immortelle. »Traduction mot à mot :
Mritu = mort.
Jaya = victoire.
Ce mantra est ainsi nommé car, lorsqu’il est chanté avec une réflexion sincère sur son sens, il peut amener à la réalisation de notre nature essentielle qui est au-delà de la naissance et de la mort. De cette façon, il nous donne une victoire sur les acceptations aveugles et sur l’ignorance qui nous façonnent.
OM = symbole de la Réalité sous-jacente ; mantra mystique pour évoquer la conscience élevée.
Tryambakam = celui aux trois yeux, c’est-à-dire Shiva (Conscience). Le troisième œil est la faculté d’intuition et d’introversion (vision intérieure, perception subtile) qui nous permet de réaliser Shiva (notre nature essentielle). A côté de nos deux yeux physiques, chacun de nous a un troisième œil qui reste inactif jusqu’à ce qu’on l’éveille par des pratiques de yoga ou tout autre système de transformation. Lorsqu’il s’éveille, nous pouvons vivre dans les affaires du monde (avec les deux yeux physiques) tout en restant en contact avec l’essence de notre Être (avec le troisième œil).
Yajaamahe = nous vénérons ou adorons.
Sugandhim = Parfumé. Lorsque le troisième œil est éveillé, toute chose est parfumée, cela signifie que tout apparaît comme fondamentalement sacré.
Pushti = nourrit. La réalité nourrit (soutient ou supporte) toute chose.
Vardhanam = augmente. Sur le chemin du yoga, notre compréhension augmente jour après jour.
Urvaarukamiva = la tige qui soutient le concombre. Ici, il symbolise chacun de nous et notre relation avec l’existence. Ainsi que chaque concombre mûrit sur la tige et s’en détache au moment propice, chacun de nous peut s’élever et mûrir (aidé par le yoga) jusqu’à ce que nous réalisions un élément plus profond derrière notre existence et celle de toute chose. Cela nous libère progressivement de nos obsessions centrées sur notre personne et nous mûrissons – nous commençons à nous ouvrir à une dimension plus large de l’existence. C’est un processus naturel ; le yoga est une partie de ce processus de maturation.
Bandhanaan = asservissement.
Mrityor = mort ; ignorance.
Muksheeya = libère.
Par conséquent, bandhanaan mrityor muksheeya signifie « libère-nous de l’asservissement de la mort ou de l’ignorance ».

Maa-amritaat = (conscience de) la Réalité immortelle qui se cache derrière toute chose.

La répétition constante de cet ancien mantra sanskrit purifie le cœur et éveille notre perception (le troisième œil) et nous permet de commencer à comprendre plus profondément.
Une réflexion menée en même temps sur son sens nous aide aussi à éveiller nos capacités intuitives. Il peut aussi être chanté pour aider ceux qui souffrent ou qui sont malades.