Mon trip en Inde

Notre voyage s’est déroulé de février à mars , une période top pour barouder en Inde .

Nous avons commencé à Chennai et terminé à Chennai également . Sommes passés par Auroville , Pondicherry , Tirunnamavalai . Dans le Tamil Nadu, Inde du Sud .

Nous étions 3 copines et je dois avouer que ce séjour aura été un des moment les plus fort de ma vie . Tous les jours nous nous sommes laissé guider par la vie, sans réel projets si ce n’est approfondir la connaissance de nous même  .Le plus important pour nous était l’immersion totale dans la vie des Hindous. Tous les jours, une surprise nous attendait ! C’est indescriptible et magique, car dans une même journée nous vivions plusieurs moments forts .

Les Indiens sont si gentils, si calmes …même dans le tumulte ! ♥

Nous avons mangé beaucoup …ouii…. franchement beaucoup …mais c’était tellement bon !!!!

Le moment clé à été sans aucun doute notre séjour à Tirunnamavalai , la montagne Arunachala de Ramana Maharshi . Nous avons suivi les enseignements  » qui suis je  » en escaladant tous les jours la colline et chacune d’entre nous a trouvé ce qu’elle était venue chercher et au de la  . Cette colline est magique pour tout aspirant authentique . L’énergie de Shiva est à son comble . Mais attention !!!! cette quête n’est pas du folklore et on risque d’obtenir ce dont nous avons besoin pour évoluer et devenir un véhicule du divin . Si le chemin commencé n’est pas bien aligné , Shiva va se charger d’ébranler tout ça pour reconstruire !!!! outchh ça peut faire mal !!!

Puis nous avons terminé notre périple en retrouvant Sandhya , notre merveilleuse professeur et Yoga thérapeute de l’école Krishnamacharya Yoga Mandiram . Et la encore , l’oeil perçant de Sandhya ne laisse rien échapper durant les séances de Yoga thérapie . Le dernier jour elle est venue nous rendre visite dans notre petite chambre . Et la, elle nous à offert un merveilleux cadeau : des chants d’amour qui ont fait vibrer toute la Gest House dans laquelle nous résidions .

Juste wouaaaaaaaaaaaaa <3

Mais comme nous l’a conseillée Sandhya , il ne faut pas tenter de traduire avec les mots ce que nous avons vécu spirituellement , au risque de diluer l’expérience .

Je vous laisse donc avec quelques photos …