Pranayama et cervicales : secret d’une bonne respiration

Voila pourquoi je conseille vivement la chandelle , la charrue , ou autres postures qui étirent les cervicales et libèrent les nerfs cervicaux avant une séance de pranayama .

Et aussi pourquoi toutes ces postures sont elles si relaxantes 

Apres lecture vous saurez TOUT :  

  • Tout en haut se trouve le bulbe Rachidien ou La moelle allongée . Elle régule des fonctions vitales comme le rythme cardiaque, la respiration et la pression artérielle.
  • De la émerge Le nerf vague (X), également appelé nerf pneumogastrique, nerf cardio-pneumo-entérique, nerf parasympathique  ( je me calme !!!!!! tout va bien !!! ) ou nerf cardiaque,. C’est une voie très importante de la régulation végétative (digestion, fréquence cardiaque, régulation des sécrétions des glandes surrénales, du pancréas, de la thyroïde, des glandes endocriniennes et du système digestif) . Les symptômes d’un mauvais fonctionnement du nerf vagues sont les suivants :

Une bradycardie

Une tendance aux syncopes et à l’anxiété au stress 

Un myosis (diminution du calibre des pupilles)

Une transpiration se localisant aux extrémités des membres

Une sécrétion excessive de salive

Une hyperchlorhydrie (excès de sécrétion de l’acide chlorhydrique par l’estomac)

Des spasmes

Des épisodes de diarrhée et de troubles de la respiration

Un malaise vagal

  • De part et d’autre du cou on trouve les artères vertébrales qui amènent le sang oxygéné vers la tête et le cerveau.

  • Les nerfs phréniques (anciennement nerf diaphragmatique) naissent également dans la région cervicale . Ils descendent dans le thorax et assurent l’innervation de la plèvre médiastinale et du péricarde. Ils finissent sur le diaphragme, assurant sa motricité , permettant sa contraction et son relâchement, mouvements essentiels à la ventilation !!!! La compression d’un nerf phrénique peut se manifester par un hoquet , ou gêne respiratoire ‘ souvent confondu avec les stress ou angoisse .

Sandra Hamen