Yoga Biscarrosse : Ardha matsyendrasana

Ardha Matsyendrasana   Posture du seigneur des poissons

POSTURE ALCHIMIQUE 

C’est une posture majeure , qui nous met en rapport avec les 3 Granthis )

mais le coeur est plus concerné ! 

Sur une courte durée la prise de a posture agit au niveau ostéopathique et nerveux  :

  • Ouverture de la poitrine
  • Procure un calme intérieur sans pareil
  • Agit sur le système parasympathique
  • Redressement dorsal
  • Digestion favorisée
  • Améliore la santé de la sphère abdominale en général
  • Régularise les troubles menstruels

et prise beaucoup plus longtemps elle permet de se transformer en Matsyendra et devenir le mythe …

Elle possède un pouvoir de purification du coeur puissante 

Cette Asana porte le nom d’un saint et yogi .Il est traditionnellement considéré comme le fondateur du hatha yoga ainsi que l’auteur de certains de ses textes les plus anciens.

« Cette science du Hatha yoga, ceux en tête de qui sont Matsyendra et Goraksha l’ont connu. Par la grâce de cette lignée de guru, Svatmârâma vint à la connaître. »
Hatha Yoga Pradîpikâ

Il est considéré comme ayant reçu les enseignements de Shiva directement .et Il est particulièrement associé au shaivisme . Il est vénéré par les hindous et les bouddhistes et est parfois considéré comme une incarnation d’Avalokiteśvara ( bouddha de la compassion ) . 

Une des légendes raconte  que Matsyendra né sous une mauvaise étoile fut jeté par ses parents dan la mer . Mais le bébé fut avalé par un poisson où il  vécu de nombreuses années. Le poisson nagea jusqu’au fond de l’océan, où Shiva enseignait les secrets du yoga à son épouse, Parvati. Après avoir entendu les secrets du yoga, Matsyendra commença à pratiquer le yoga dans le ventre du poisson et après douze ans, il apparu comme un Siddha éclairé . D’ou “Seigneur des poissons” ou “Celui dont le Seigneur est le Seigneur des poissons”

Quoi qu’il en soit la prise de l’archétype , réalise la mutation de la respiration grossière, en respiration de pouvoirs, en respirations énergétiques. Elle permet de transcender la mort .

Elle peut se voir également comme une façon de revivre notre naissance . Matsyendra passe d’un univers liquide à un univers aérien . Elle symbolise notre Renaissance . 


Posture à étudier avec un enseignant qualifié afin de bénéficier de toute la dimension qu’offre la posture .

Je ne proposerai ici que quelques souffles à mettre en place lorsque la posture sera devenu ferme et confortable .

  • Se centrer dans le ventre et allonger la respiration . Placer un souffle égalisé ( 1/1 ) par exemple 8 temps d’inspiration et 8 temps d’expiration . Le sphincter anal est toujours tenu !!! ( Les rétentions à pleins ne se feront uniquement que si l’élève possède une pratique avancée ) . Sentir le ventre sur les cuisse .
  • Se concentrer dans le coeur : même souffle mais visualiser l’expansion du coeur à l’inspiration et la contraction du coeur à l’expiration. Possibilité de placer la mantra ‘ So” ” Ham ” ( Les rétentions à pleins ne se feront uniquement que si l’élève possède une pratique avancée )
  • Laisser aller le souffle et au bout d’un moment sentir qu’il est tout a fait possible de ne quasiment plus respirer . Le souffle devient très subtil , inaudible … On ne sait même plus si l’on est en phase inspiratoire ou phase expiratoire . Une sensation au départ d’étouffement peu venir perturber , mais c’est justement ce  ” passage ” que l’on cherche à dépasser .

Asana a na pas louper et à ne pas hésiter à tenir LONGTEMPS !!!!

Sandra Hamen ( tous droits réservés )