La salutation au soleil

« Salutation au Soleil »  » surya namaskara « 

 Surya tire ses racines du mot svar, « briller », et est associé au  Soleil. Namaskara est formé de deux racines, namas, « salutation, adoration » et kara, « faire ».

Le rituel d’origine 

À l’origine, la Salutation au Soleil est un rituel du matin, en l’honneur du soleil levant qui va apporter son énergie à la terre, bien qu’il soit possible de pratiquer la série à tout moment de la journée. 

Pratiquée quinze à vingt minutes par jour, la Salutation au Soleil est parfois considérée comme équivalente à une séance de yoga complète .

Sūrya est le dieu-soleil des Veda qui, comme Apollon dans la mythologie grecque, conduit une paire de chevaux célestes. Pour de nombreux yogin en Inde, la Salutation au Soleil est un hommage à Sūrya ( Sūrya se déplace dans un char conduit par Aruna et tiré par sept chevaux ou un cheval à sept têtes, représentant les jours de la semaine. ) et n’est pas vue comme un exercice physique. Ainsi, selon Sri Pattabhi Jois, il serait recommandé de prier le dieu Sūrya avant d’exécuter la Salutation au Soleil et nous allons voir plus bas pourquoi . 

La prosternation au soleil était décrite dans les Vedas ( les textes les plus anciens de la littérature hindoue) et plus précisément le  Ṛig-Veda «Yajur Veda, Taittiriya Aranyakam» , également appelé chapitre Surya namaskara, où le nom Sûrya Namaskâra était déjà employé.

La salutation au soleil y était décrite comme une manière d’obtenir la santé et la prospérité .Elle était à l’origine un rite , une prosternation spirituelle et moins accès sur l’aspect physique .

La prosternation envers le soleil , représente l’abandon complet de soi-même à Dieu.

Les formes de Surya Namaskar pratiquées varient aujourd’hui d’une région à l’autre. 

Trucha Kalpa Nitya Vidhi et Aditya Prasna sont les anciennes formes populaires védiques de salutations au soleil.

Aditya Hridayam est une autre pratique ancienne qui implique le surya namaskar. C’est une procédure de salutation du Soleil, enseignée à Sri Rama par le sage Agastya, avant son combat avec Ravana. Il est décrit dans le «Yuddha Khanda», Chant 107, de Ramayana.

Il existe environ 50 variantes de Surya Namaskar . Il est hautement improbable qu’une procédure très moderne du XIXe siècle puisse se répandre et évoluer sous des formes aussi diverses en un laps de temps aussi court. En outre, la plupart des asanas ont des origines anciennes et documentées.Ce qui laisse une fois de plus presser de l’ancienneté de cette pratique .

Une des methode : 

  • Au début, prendre la résolution d’exercer «sūrya namaskār» en priant le soleil et en lui demandant de vous donner la santé et la force nécessaires pour travailler dur.
  • Puis réciter les 12 noms du soleil  :

OM MITRAYA NAMAHA Toi l’Ami de Tous, je Te salue

OM RAVAYE NAMAHA Toi qui est la Clarté, je Te salue

OM SURYAYA NAMAHA Toi qui est l’Énergie, je Te salue

OM BHANAVE NAMAHA Toi qui est la Lumière, je Te salue

OM KHAGAYA NAMAYA Toi qui chemine dans les Cieux, je Te salue

OM PUSHNE NAMAHA Toi qui donne la Force, je Te salue

OM HIRANYAGARBHAYA NAMAHA Toi le Soi Cosmique Immortel, je Te salue

OM MARECHAYE NAMAHA Toi qui perces l’Obscurité, je Te salue

OM ADITYAYA NAMAHA Toi qui est le Créateur, je Te salue

OM SAVITRE NAMAHA Toi qui est Source de Vie, je Te salue

OM ARKAYA NAMAHA Toi le seul qui puisse être Vénéré, je Te salue

OM BHASKARAYA NAMAHA Toi le Guide de l’Illumination Spirituelle, je Te salue

( Je vous invite à visiter la chaine de Maitri , créatrice de Yoga et Vedas )

  • Puis pratiquer la série le nombre de fois désiré

Il est aussi possible de réciter à chaque position le mantra – OM SURYAYA NAMAHA


Une des publications modernes, le livre «Le chemin de la santé en dix points» du Rajah de Aundha été publié pour la première fois en 1938, La série d’exercices a été mise au point en Inde sous le nom de «Surya Namaskars», publiée pour la première fois en 1928.Le Rāja d’Aundh écrivait à ce propos que les Hindous et les Parsis considèrent la Salutation au Soleil comme un devoir religieux alors que de nombreuses personnes la voient comme un exercice pour la santé qui contient une forme de rite religieux. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«  Les inconditionnels de Surya Namaskars affirment que cela permet de résister aux maladies et autres maux:

1. Le système digestif – Un nombre effroyable de personnes souffrent de désordres gastriques et intestinaux pouvant entraîner des problèmes hépatiques, l’hydropisie, les amoncellements, le diabète et bien d’autres;

2. Cœur et poumons – Les rhumes, la toux, l’asthme, les palpitations et une liste d’autres symptômes sont des symptômes de troubles cardiaques et pulmonaires;

3. Le système nerveux, y compris le cerveau et la moelle épinière – Maux de tête, pertes de mémoire et équilibre. Les affections de la moelle épinière comprennent la paralysie, la myélite, sclérose en plaques et fatigue après un effort, même léger, dépression, circulation médiocre dans les mains et les pieds et sommeil perturbé. « 

Le programme:

  1. Les enfants âgés de 8 à 12 ans, en bonne santé, devraient faire de 25 à 50 répétitions 5 fois par semaine;
  2. L’âge 12 – 16 ans devrait effectuer 50 – 100 répétitions 5 fois par semaine;

  3. L’âge de 17 ans et plus devrait effectuer jusqu’à 300 répétitions 5 fois par semaine, en fonction de leur forme physique;

  4. L’âge de 60 ans doit être suffisamment élevé pour que tous puissent être utilisés.

Rappelez-vous toujours la règle de base de tout exercice – Pour obtenir des avantages à long terme, vous devez le faire régulièrement, en continu et en proportion de la force et des capacités de chacun.

Sandra Hamen